Godot & Fils vous propose de vous emmener faire un voyage rétrospectif de l’histoire des Louis d’or.

La troisième pièce Louis d’Or créée est la Louis XV.

L’enfance de Louis XV 

Louis XV, aussi appelé “le Bien-Aimé” est né en 1710 et est mort en 1774. Il règne à partir de 1715, jusqu’à sa mort. Orphelin à l’âge de deux ans, il succède à son grand-père, Louis XIV, à ses cinq ans. Le pouvoir est donc confié à son cousin, Philippe D’Orléans jusqu’en 1723. Le roi prend alors le pouvoir, à l’âge de 14 ans. Il est mort de la variole, alors âgé de 64 ans. 

Le règne de Louis XV 

Son règne a été plutôt calme. Louis XV avait pour habitude de se tenir plutôt éloigné du pouvoir, qu’il déléguait à ses proches, et d’agir régulièrement contre l’avis de ses ministres. Il a cependant signé une révision du Code Noir, qu’il a affermi. 

Si Louis XV était populaire auprès du peuple au début de son règne, ce qui explique son surnom, son désintérêt flagrant pour la politique l’amène à perdre l’affection de ses sujets. 

Le roi a tout d’abord été fiancé à l’infante Marie-Anne Victoire d’Espagne, âgée de seulement deux ans. Mais, craignant que le roi, de santé fragile, ne puisse pas avoir d’héritier s’il devait attendre que sa fiancée soit en âge de procréer, le duc de Bourbon rompt les fiançailles. Louis XV épouse finalement Marie Leszycynska, fille du roi détrôné de Pologne, en 1725. De cette union naissent dix enfants, dont trois décèdent en bas-âge. Ayant plusieurs maîtresses, le roi donne également naissance à de nombreux enfants illégitimes. 

La mort du roi est accueillie en fête par le peuple, qui s’était détourné de lui. Tout comme Louis XIV, le petit-fils de Louis XV lui succède.

La pièce Louis d’or Louis XV 

Gravé par le médailleur Norbert Roëttiers, le Louis d’or de Louis XV est frappé en 1726 et est communément appelé “Louis aux Lunettes”. 

Sur son avers est représenté le profil gauche du roi, entouré de la légende “Louis XV, roi de France et de Navarre par la grâce de Dieu”, en Latin. 

Sur son revers sont gravés un monogramme composé d’écus ovales inclinés de France et de Navarre surmontés d’une couronne, et la lettre de l’atelier reprise dans la partie inférieure. Il est inscrit la légende Le Christ règne, vainc et commande”, en Latin. 

Start typing and press Enter to search